• Les réflexes pour éviter les accidents domestiques

Les réflexes pour éviter les accidents domestiques

Les réflexes pour éviter les accidents domestiques

Mieux vaut prévenir que guérir ! Les risques d'accidents domestiques sont multiples et varient selon l'âge et les capacités d'un enfant. Pour éviter le pire, tout en laissant l'enfant s'épanouir, il existe des gestes simples à adopter. Une règle prévaut plus que tout : une surveillance de chaque instant !

Les réflexes pour éviter les étouffements

La majorité des accidents par étouffement concernent des enfants de moins de 6 ans. L’enfant peut s’étouffer avec un grand nombre de petits objets et petits aliments, dès que ceux-ci sont à sa portée. A partir du moment où l’enfant grandit, joue, escalade, les cordons de vêtements et de rideaux ou les écharpes peuvent occasionner des étranglements.

Pour le nourrisson, veillez tout particulièrement à le coucher seul, en surpyjama ou gigoteuse, sans oreiller, couette ou couverture et sans encombrer son lit de peluches, jouets ou autres objets avec lesquels il pourrait s’étouffer.

Ne laissez pas à portée d’un enfant de petits objets tels que : pièces de monnaie, billes, bonbons, petits jouets, aliments telles que les olives, les cacahuètes, piles, capuchons de stylos, barrettes à cheveux… et surveillez l’enfant durant ses repas et lorsqu’il joue.

Et bien-sûr, attention aux sacs plastique qui doivent être rangés en hauteur, hors de la portée d’un enfant.

Les réflexes pour éviter les noyades

Un enfant peut se noyer en quelques minutes, sans un bruit, même dans 20 cm d’eau ! Il est donc primordial de ne jamais le laisser seul dans son bain, même un court instant et même si vous utilisez un siège de bain ou un tapis anti-glissant.

Mettez à l’avance à portée de main tout ce dont vous aurez besoin : savons, shampooing, serviette…

Ne répondez pas au téléphone et n’allez pas ouvrir la porte, si ça sonne au moment du bain.

Les réflexes pour éviter les chutes

Les chutes peuvent avoir des conséquence graves pour un enfant. Entre 0 et 6 ans, la chute est l’accident le plus fréquent. Pendant ses 6 premiers mois, l’enfant peut tomber de la chaise haute, du canapé ou de la table à langer.

Ne laissez jamais un enfant seul sur la table à langer ! Mettez à l’avance tout ce dont vous aurez besoin (couches, vêtements…) à portée de main. Installez l’enfant face à vous : vos gestes seront plus précis et vous attirerez plus facilement sont regard.

Veillez à toujours attacher un enfant sur la chaise haute en utilisant la sangle d’entrejambe et en bouclant les attaches.

Installez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers et ne laissez jamais un enfant utiliser seul les escaliers jusqu’à ce qu’il sache se tenir à la rampe.

Les réflexes pour éviter les intoxications

Pendant leurs premières années, les enfants portent tout à leur bouche. Les principales causes d’intoxication des enfants sont l’ingestion de médicaments, de produits ménagers et de bricolage qui sont laissés à leur portée.

Il est donc primordial de bien laisser tous ces produits hors de la portée des enfants et de les ranger en hauteur, dans une armoire fermée à clés pour ce qui est des médicaments.

Expliquez à l’enfant les dangers que représentent ces produits et éloignez-le quand vous les utilisez.

Pour les produits ménagers, ne transvasez jamais un produit dans une autre bouteille et utilisez des produits munis de bouchons de sécurité.

Connaitre le centre anti-poison le plus proche

• Les centres anti-poison sont implantés dans les centres hospitaliers universitaires. On en compte 10 en France : Angers, Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Paris, Rennes, Strasbourg, Toulouse.

• En cas d'intoxication des médecins sont en ligne 24H/24 en appelant le 15

Les réflexes pour éviter les brûlures

Les brûlures représentent un danger présent dans toutes les pièces de la maison. Un enfant peut se bruler en buvant un liquide trop chaud ou en renversant une casserole remplie d’un liquide chaud.

Il peut aussi se brûler en voulant jouer avec des flammes ou en touchant des objets tels que le four dans la cuisine ou le fer à repasser.

Ne posez jamais un plat chaud sur le rebord de la table ou du plan de travail, ne prenez pas un enfant sur vos genoux lorsque vous buvez une boisson chaude.

Certaines brûlures peuvent se produire en donnant le bain. Aussi, avant de mettre un enfant dans le bain, vérifiez la température de l’eau avec un thermomètre. Elle ne doit pas dépasser 37°C.

Installez autant que possible des robinets avec dispositif de sécurité pour éviter qu’un enfant se brule en ouvrant le robinet d’eau chaude. Il faut savoir que la peau d’un enfant est plus sensible : il faut seulement 3 secondes pour qu’il se brûle au 3è degré avec de l’eau à 60°C !

Comment éviter les brûlures avec le biberon ?

• N’utilisez jamais un micro-ondes pour chauffer le biberon
• Agitez bien le biberon
• Testez la température en faisant couler quelques gouttes sur l’intérieur de votre avant-bras.

Les réflexes pour éviter les électrocutions

Un enfant peut s’électrocuter avec des prises, des appareils électriques ou des installations défectueuses.

Dès qu’il commence à se déplacer à 4 pattes, un enfant est attiré par les prises. Il peut s’électrocuter en y glissant ses doigts ou des petits objets en métal.

Equipez vos prises de dispositifs de sécurité et apprenez à l’enfant à ne pas toucher ou jouer avec les prises de courant.

Evitez d’utiliser un appareil électrique en présence d’eau. Débranchez et rangez toutes les appareils électriques dès que vous avez fini de les utiliser.

D’autres risques existent pour un enfant, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison.

Les doigts dans les portes : apprenez à l’enfant à ne pas claquer les portes et à ne jamais laisser ses doigts dans l’encadrement des portes. Installez si possible des bloque-portes. Attention aux portières de voiture ou aux portes d’entrée, plus lourdes et plus coupantes !

Les coins de table : pour éviter qu’un enfant se blesse à la tête en se cognant, équipez vos tables de protège-coins de table.

Des jouets aux normes : les jouets peuvent provoquer couramment des accidents. Par exemple si un enfant arrache le bras ou l’œil d’une peluche, il risque de l’avaler et de s’étouffer. Il est donc important de ne lui donner que des jouets aux normes CE et adaptés à son âge.

Les morsures d’animaux : ne laissez jamais un enfant seul avec un animal, même familier (chien, chat..) et expliquez-lui que tous les animaux peuvent avoir des réactions inattendues et dangereuses.

Apprenez-lui à éviter d’approcher sa tête de celle de l’animal et à ne pas le déranger quand il mange, à ne pas lui tirer les oreilles ou le surprendre.

Les aires de jeux : veillez à ce que l’enfant utilise correctement les équipements de jeu et faites attention aux vêtements (ceintures, écharpes…) qui pourraient l’étrangler en jouant.

Les piscines : ne laissez jamais un enfant sans surveillance dans une piscine ou à proximité…même une petite piscine gonflable hors sol.

Source : Protégez votre enfant des accidents domestiques / INPS

Remonter