• Puériculture, les alternatives écologiques existent

Puériculture, les alternatives écologiques existent

Puériculture, les alternatives écologiques existent

Dans la puériculture comme dans tout autre domaine, les années 60 nous ont fait entrer à pieds joints dans la société de consommation avec un produit phare : la couche culotte ! Depuis quelques années, les effets sur le bien-être de bébé et l’impact environnemental nous font réfléchir à d’autres solutions. Comment s’y retrouver dans les différentes propositions et revoir ses habitudes en matière de puériculture ? On fait le tour de la question !

 

1-Les couches culottes : un gros morceau !

Sauriez-vous dire combien de couches jetables vous allez acheter avant que bébé ne devienne propre ? Entre 5.000 et 6.000 couches environ !

Ces 6.000 couches ont plusieurs niveaux de coûts :

  • A l’achat : sur 3 ans, votre budget se situera entre 1000 et 2500 euros, selon l’évolution des besoins de bébé et la qualité des changes achetés.
  • Coût environnemental : considérés comme un véritable fléau pour l’environnement, le recyclage des couches pose un réel problème du fait notamment de leur composition à base de produits issus du pétrole. Il faut savoir qu’une couche met naturellement entre 400 et 500 ans pour se décomposer !
  • Coût sanitaire : les produits chimiques contenus dans la composition des couches jetables agressent la peau délicate de bébé multipliant les cas de rougeurs, d’irritations et d’érythèmes déjà inhérents à la chaleur, l’humidité et les bactéries.

Quid des couches lavables ?

L’alternative des couches lavables, perçue au départ comme une loufoquerie de « desperate housemamans » convainc de plus en plus de parents en recherche de bien-être et de confort pour leurs bébés.

Les modèles se sont perfectionnés au fil des ans pour répondre au besoin évident d’étanchéité et plus subtil de confort, d’innocuité, de respect et de naturalité. Bien-sûr, ils n’ont pas encore supplanté les ventes de couches jetables mais remportent toutes les suffrages des utilisatrices. Une nouvelle routine qui s’adopte assez facilement et apporte la quiétude de bien faire pour son enfant. Peut-être est-ce déjà votre cas ?

Les nouvelles générations de couches-culottes
Plusieurs initiatives viennent ces dernières années bousculer le marché des grands groupes afin de proposer des couches pour bébé respectueuses de l’environnement et surtout respectueuses de la peau de bébé. 
Au fil du temps, la composition d’une couche de bébé s’est tellement complexifiée, qu’elle relève parfois de la chimie lourde ! 
Plusieurs start-ups ont étudié le sujet à la loupe et arrivent avec des propositions intelligentes tant en terme de composition des produits que dans le mode de distribution, avec l’arrivée notamment des systèmes d’abonnements. 
Chez Nounou Décalée, on aime bien la démarche des petits culottés avec la fabrication des couches dans les Vosges :)
 

2-    Les lingettes 

C’est le 2è produit le plus consommé pour le soin des bébés. Là encore, les années 80 ont vu l’arrivée de lingettes pré-imprégnées qui sont venues remplacer les bons vieux coton et eau et là encore, la composition toujours plus complexe de la lotion a parfois été mise en cause pour ses effets sur la peau très fragile des bébés.
2 solutions : 
-    Opter pour des lingettes à la composition en ingrédients actifs naturels et bio : vous en trouverez un large choix chez Bébé au naturel
-    Opter pour des lingettes lavables en coton à utiliser simplement avec un peu d’eau ou du liniment oléo-calcaire pour nettoyer et protéger les fesses de bébé.


En plus des bienfaits pour la peau de bébé, les lingettes lavables offrent l’avantage de ne pas générer de déchets… ce qui n’est pas négligeable !

3-    Les biberons et les gourdes

Après l’inquiétude suscitée par le Bisphénol A et son interdiction en France en juin 2010, les biberons connaissent eux-aussi une «petite révolution». Difficile de revenir aux biberons en verre : fragiles et lourds ; le plastique ré-utilisable a la faveur du plus grand nombre. Néanmoins, depuis quelques mois sont arrivés avec la tendance de la gourde de nouveaux modèles de 
biberons en inox : incassables et ré-utilisables à l’infini, ils viennent compléter la panoplie éco-responsable de la puériculture !
Là aussi, nous avons notre chouchou ! c’est la marque GASPAJOE car le design est vraiment sympa et cela vaut le coup d’investir un petit peu sur un objet qui va accompagner bébé sur plusieurs années !