• Journée internationale des droits de l'enfant

Journée internationale des droits de l'enfant

Journée internationale des droits de l'enfant

Ce 20 novembre représente la Journée Internationale des Droits de l'Enfant en référence à la date de signature par les 195 pays membres de l'ONU de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant. Chez Nounou Décalée, c'est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur et le bien-être de l'enfant ainsi que la bienveillance que nous lui devons reste notre principale préoccupation. Parce que les images en disent beaucoup plus qu'un long discours, nous avons préparé une infographie "Enfance et Souffrance" qui illustre la situation précaire des enfants en France et dans le monde et montre tout le chemin qu'il reste encore à parcourir. 

Droits de l’enfant : il reste encore tant à faire

Signée le 20 novembre 1989 à l’ONU, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant énonce les 12 Droits Fondamentaux Des Enfants. Du respect de sa dignité à la protection de son intégrité, 195 pays se sont accordés pour la protection des enfants.

Malheureusement, dans les faits le chemin est encore long et les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 1 million d’enfants pauvres en France
  • 1 enfant sur 8 confronté à la faim en France
  • 322 millions d’enfants économiquement actifs dans le monde !

Alors que 12 milliards d’euros – seulement – suffiraient à éradiquer l’exploitation des enfants dans le monde

Source : UNICEF et Unicef Enfance et Pauvreté


Infographie Enfance et Souffrance - Nov 2017

Pour illustrer la situation de la précarité des enfants en France et dans le monde, nous avons préparé une infographie qui met en lumière quelques chiffres sur la souffrance des enfants. De la pauvreté à l'exploitation des enfants dans le travail : c'est assez éloquent !

Infographie Enfance et Souffrance

Télécharger notre infographie Enfance et Souffrance 


Chacun peut agir à son niveau

Bien-sûr que l’on parait individuellement démunis face à ces chiffres exorbitants. Bien-sûr qu’on ne peut pas tout résoudre d’un claquement de doigts. Bien-sûr qu’il faut traiter le problème à sa source. Il n’est reste pas moins, que chacun peut agir à son niveau.

Prendre conscience de la situation est déjà considérable ; et sans doute que cette Journée Internationale des Droits de l’Enfant peut nous servir à mener - ne serait-ce que quelques instants - de réflexion.

Rester en éveil pour détecter un enfant malheureux, être vigilants à la bienveillance envers les enfants, se préoccuper des enfants croisés dans le rue. De petites actions peuvent faire la différence au niveau d’un enfant.

Une initiative intéressante :

Association Ensemble pour l'Education

L’Association Ensemble pour l’Education de la Petite Enfance multiplie les actions de sensibilisation à la bienveillance éducative et coopère pour cela avec tous les acteurs du secteur.

Depuis cet été, l’association a lancé l’opération Le Train Petite Enfance Parentalité afin de sillonner le territoire national et échanger avec les parents, grands-parents et professionnels de la petite enfance sur des sujets aussi variés que : « Comment aider l'enfant à naître en santé », « Les bisous et les câlins, cela sert à quoi ? »….Prêcher la bonne parole, dire et redire, écouter et partager...parce que l'Enfant est précieux.

Remonter